Yves ROUQUETTE

Imagen

Yves Rouquette
Yves Rouquette

 

Yves Rouquette est né le 29 février 1936 à Sète, il est mort le 4 janvier 2015 à l’âge de 78 ans à Camarès.

Ives Roqueta en occitan est un poète et un écrivain français, militant occitan.

Yves Rouquette est le mari de Marie Rouanet (femme de lettre) et le frère de Jean Rouquette (Joan Larzac prêtre écrivain). À l’origine professeur de français, il enseigna à  Béziers. Il créa entre 1965 et 1973 la revue VIURE et participa au mouvement autonomiste et socialiste « Volèm viure al païs » (« nous voulons vivre au pays »). Fondateur en 1969 de la maison de disque Ventadorn, il a permis à la nouvelle chanson occitane de trouver une nouvelle écoute. Il participa dans les années 1970 à la lutte des paysans pour le Larzac libre et à la contestation des viticulteurs en crise.

En 1974 il est à l’origine du centre international de documentation occitane, aujourd’hui le centre interrégional de développement de l’occitan à Béziers. Il mit en place aussi une des premières écoles bilingues français/occitan Calendreta.

 

"Biographie

Yves Rouquette était le mari de Marie Rouanet et le frère de Joan Larzac.

Yves Rouquette est né dans une famille rouergate d'origine modèste. Son père était employé dans les chemins de fer et sa mère travaillait dans une épicerie. Du temps de la guerre, avec son frère Jean, il a été envoyé à Camarès, ce qui lui a permis de mieux s'imprégner de la langue occitane. C'est à l'âge de 10 ans quand il était écolier au  Collège Paul Valèry de Sète, qu'il est entré en contact avec son professeur de littérature, Robert Lafont, ce qui a fait naître sa vocation occitaniste. Robert Lafont lui fait prendre conscience que le «patois » qu'il pratiquait était une langue, l'occitan.

Après le baccalauréat, il entre en hypokhagne et a pour correspondant Max Rouquette, qui le reçoit chaque jeudi. Il rend des visites à Léon Cordes, entre en correspondance avec Charles Camproux, Max Allier, Cristian Anatole."

Source "https://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_Rouquette"


Ces œuvres :

  • 1958 => L'escriveire public
  • 1960 => Lo mal de la tèrra
  • 1968 => Oda a Sant Afrodisi
  • 1968 => Roërgue si, Ardouane, Quatre Vertats
  • 1969 => Breiz Atao, avec Henri Espieux et Joan Larzac
  • 1970 => Messa sens ren pels pòrcs a vendre, Ardouane, Quatre Vertats
  • 1972 => Joan sens tèrra,
  • 1972 => Roërgue si précédé de Oda a Sant Afrodisi et suivi de Messa pels pòrcs
  • 1976 => Lo trabalh de las mans
  • 1987 => Dels dos principis,
  • 1988 => L'escritura, publica o pas
  • 1991 => Cathares
  • 1992 => Cellula XIII
  • 1992 => Midis
  • 1993 => Sète et son archipel
  • 2001 => Le fils du père